RETOUR

 

RONCE

(Rubus Caesius (Rosacées)

Noms communs :

Aronce, Mûrier sauvage, Éronce, Mûrier de renard, Catimuron, Mûrier des haies.

Description:

La Ronce est un sous-arbrisseau dont les tiges, qui peuvent atteindre 4 mètres, sont couchées, rougeâtres, munies de nombreux aiguillons. Les feuilles, alternes, pétiolées, composées de trois à sept folioles, sont grandes, ovales, dentées, d'un beau vert dessus, cotonneuses dessous. Les fleurs, visibles de mai à août, assez grandes, blanches ou rosées, sont disposées à l'extrémité des rameaux.

Fleurit:

De juin à août.

Que contient-elle :

Tanins galliques et catéchiques et aussi des flavones. Des traces d’huile essentielle et des acides organiques (malique, oxalique et lactique).

A quoi sert-elle

La tisane préparée avec les feuilles de ronce est prescrite en cas de catarrhes stomacaux ou intestinaux. Les fruits sont diurétiques et servent à la préparation de jus et de sirops. Les feuilles fermentées peuvent servir de succédané du thé. les plaies, la grippe, les maux de gorge, les angines et l'enrouement. En gargarismes, elle fait merveille contre les infections et les irritations des gencives. Elle est également efficace contre les maladies de la peau (dartres, acné, eczémas), les abcès, les furoncles. Elle est ,de plus, utilisée avec succès pour soigner des hémorroïdes et des pertes blanches.
Elle constitue enfin un bon traitement d'appoint contre la blennorragie.

 

 

RETOUR

J.L